5 conseils en matière de comptabilité pour les freelances !

Novaa Expertise, cabinet d’expertise comptable (partenaire de Bubbleting) spécialisé en création d’entreprise au service d’entrepreneurs proposant une offre unique avec un fonctionnement hybride alliant digital et humain, vous livre ses 5 conseils en matière de comptabilité pour les freelances. 

1.    Digitalise ta comptabilité

Bienvenue au 21ème siècle ! Place à la simplicité et à la transparence ! Fini les facturettes qu’on emmène tous les mois ou trimestres chez son comptable sans avoir aucune idée de son utilisation ... Le marché propose aujourd’hui des outils d’échange d’informations en temps réel qui permettent de rester maître de ses comptes tout en déléguant les tâches secondaires au maximum. On se simplifie la vie en étant connecté à la banque (à titre purement informel bien sûr), et on reste informé de ce que fait le comptable ! Les avantages d’un outil digital : la simplicité, la rapidité et la transparence ! Novaa Expertise travaille avec Tiime qui propose un Dashboard pour piloter son activité et un module de facturation pour suivre ses recouvrements clients … Il en existe d’autres !

2.    Organise ta paperasse

Et oui ! La législation reconnait uniquement le format papier en cas de contrôle ! Donc même avec des outils IT et des Dropbox, on conserve une pochette par mois et un classeur par an avec toutes ses facturettes ! Absolument toutes ! 1 euro encaissé comme 1 euro décaissé doit être justifié par une facture ! La règle veut qu’on conserve tous nos papiers pendant 10 ans ! On le sait c’est long ! A noter qu’un projet de loi est à l’étude pour changer cette mesure et faire du scan un justificatif valable par l’administration fiscale ! On a hâte ! 

3.    Provisionne la Sécurité sociale pour les indépendants (anciennement RSI)

Si cet acronyme provoque chez toi une crise d’urticaire pas de panique ! On t’explique comment faire face au fonctionnement du RSI qui fait tant parler de lui ! Le RSI fonctionnement aujourd’hui par acomptes minimums la première année. En mai de l’année suivante, ton comptable fait ta déclaration sociale des indépendants et c’est là que le RSI prend connaissance de ta rémunération. Double peine… Il régularise les cotisations de l’année précédente et réajuste à la hausse les cotisations en cours ! Cette régularisation peut poser de graves problèmes de trésorerie si elle n’est pas anticipée ! Pour ce faire c’est simple : à chaque rémunération, on met de côté de quoi payer environ 40% de cotisations associées. Evidemment, cet argent laissé sur le compte ne sera pas imposé car ton comptable va provisionner cette charge pour l’année suivante ! Le calcul du RSI va changer pour être simplifié et éviter cet effet de régularisation : on se languit de voir le « nouveau RSI » !

4.    Anticipe le dépassement des seuils de l’Autoentreprise

En cas de dépassement des seuils de l’AE, on passe l’année suivante en entreprise individuelle. Il faut alors recenser ses frais réels pour ne déclarer que son bénéfice imposable ! Attention, la première année les seuils de l’AE sont proratisés (exemple : j’ouvre mon AE en milieu de l’année civile, le seuil n’est pas de 70 000 euros mais de la moitié seulement). En entreprise individuelle, tu n’as plus à te soucier d’un seuil quelconque. Par contre, il faut être rattaché à une association de gestion agréée ( il te faudra 3 mois pour le faire) ou avoir un comptable qui possède le visa fiscal (6 mois pour le faire). Si aucune de ces deux options n’est satisfaite, ton bénéfice sera majoré de 25% au moment de calculer ton impôt sur le revenu ! On le sait ce n’est pas juste ! Retiens simplement : EI = AGA ou visa fiscal !

A noter : les seuils de l’autoentreprise ont doublé pour l’année 2018 ! Bonne nouvelle pour toi freelance !

5.    Reste libre et zen !

Nous arrivons à une période charnière du monde du travail qui devient mouvante et réorganise totalement son modèle dominant ! Le CDI ne fait plus autant rêver que la liberté d’être à son propre compte ! Pour rester cohérent dans ce mode de vie libre et indépendant, on place la comptabilité dans la même mouvance et on se positionne sur des offres sans engagement ! Si le comptable est sûr de lui et de sa qualité de service, alors à quoi bon emprisonner ses clients ! 

Novaa Expertise fait partie du mouvement freelance et croit en la liberté comme facteur de satisfaction ! Merci d’avoir pris le temps de nous lire. N’hésite pas à venir nous rencontrer en participant à nos Meetup !