webleads-tracker

Entreprises : un groupe de freelances plutôt qu’une agence, la vraie bonne idée !

Les grandes entreprises ont l’habitude de recourir aux services d’agences web pour leurs besoins en IT et en Digital. Avec l’avènement du freelancing, les choses se bousculent : il est de plus en plus facile et accessible de travailler avec les freelances. D’ailleurs, leur nombre est en constante augmentation. A lire : Pourquoi les salariés des ESN et des agences se convertissent de plus en plus au freelancing ?

Question de budget ? Une façon de travailler ou un besoin particulier de sortir du lot ? Tous ces critères déterminent le choix des prestations choisies par les entreprises.

Alors, vaut-il mieux faire appel à un groupe de freelances, spécialisés dans des domaines en particulier, ou continuer de collaborer avec les agences ? La réponse avec Bubbleting.

Pourquoi travailler avec des freelances ? 

Nombreuses sont les raisons de recourir aux services d’un freelance spécialisé, parmi elles : 

  • Mettre entre les mains d’un expert votre projet : qu’il s’agisse de la création d’un site internet, de la sécurisation de vos données ou de Web design de votre plateforme, il est plus rassurant de faire appel à une personne que le client a sélectionné personnellement pour réussir un projet. Le freelance, contrairement à une agence, viendra compléter la main d’oeuvre déjà présente dans l’entreprise et sera accessible, directement, sans passer par plusieurs intermédiaires.
  • La satisfaction client : en plus de la volonté d’un travail bien fait, la satisfaction client est une priorité pour les freelances, car le bouche à oreille est primordial dans leur métier. Les freelances n’ont pas les moyens de s’offrir une publicité payante, ils comptent alors sur un travail bien fait et sur des clients satisfaits et qui le font savoir. Prenons un exemple : un Formateur en data ne peut se permettre de prodiguer des formations qui ne seraient pas à la hauteur au risque que son client ne fasse plus appel à lui, ou pire, transmette un avis négatif à de potentiels clients.
  • Une relation directe avec la personne qui gère le projet : pas d’intermédiaires, ni de patrons qui sont en interfaces entre l’expert et le client : les freelances ont une relation en frontal avec leurs clients, ce qui facilite la communication, la prise en compte directe de la demande et donc la satisfaction de toutes les parties prenantes du projet. Le freelance est proactif : il contactera directement son client pour des ajustements ou des demandes d’informations complémentaires. Par exemple, un client veut développer un site e-commerce pour faire connaître ses produits, il doit donc travailler, en parallèle avec un chef de projets digital et un Développeur. Ce client pourra compter sur l’efficacité et l’expertise de ces freelances pour répondre de manière précise à sa demande, sans perdre de temps avec une tierce personne.
  • Un coût bien plus avantageux qu’une agence web : recourir aux services d’un agence web, c’est comme avoir plusieurs intermédiaires avec la personne qui gère le projet. En plus de perdre un temps considérable, cela augmentera, significativement le prix de la prestation. Faire appel à un freelance, c’est connaître, dès le départ, son taux journalier moyen. Pas de mauvaises surprises, ni de tarifs excessifs, le freelance détermine au préalable son taux journalier moyen selon son expérience, les prix du marché et le projet en question (à lire : Se lancer en tant que freelance : quel budget prévoir ?
  • La flexibilité des horaires : toujours dans le souci ultime de la satisfaction client, le freelance ne comptera pas ses heures pour finaliser convenablement un projet. En plus d’être un passionné, le freelance ne peut pas se permettre de délivrer un travail qui ne rentrerait pas dans les délais, ou qui ne soit pas satisfaisant pour son client. Le souci du détail est son moteur, et cela se répercute directement sur son travail.
  • Libres …. mais fidèles : les consultants indépendants choisissent de se convertir au freelancing pour des raisons souvent communes : la liberté, l’autonomie, la mobilité et la flexibilité des horaires, le choix des projets, … Il n’en reste pas moins que les freelances préfèrent avoir des missions longues avec leurs clients, une aubaine pour ces derniers qui peuvent, non seulement, leur confier des missions d’envergure, mais également, compter sur eux pour d'éventuels projets. Dans ce cas, l’enjeu est double pour les clients : garder le plus longtemps un expert au sein de son effectif et l'intégrer durablement. A lire : Comment réussir l'intégration d'un freelance dans votre entreprise ?. Cette problématique a déjà été pensée et trouve sa solution grâce à un nouveau métier qui voit le jour :  Le Chief Freelances Officer débarque dans les entreprises !
  • Une transformation de votre organisation grâce aux millennials : la tranche d’âge des freelances présents sur le marché varie entre 20 et 35 ans. Ces jeunes entrepreneurs, en plus d’avoir révolutionné le marché du travail, bousculent les codes des entreprises et mettent un bon coup de fourmilière là où ils arrivent. Alors pour sortir du lot, rien de plus simple, il faut faire confiance aux freelances. A lire : De la génération Y à Z : quelles évolutions pour et sur le marché du travail ?

Les métiers de l’IT et du Digital, plus présents en freelancing

Consultant en Business Intelligence, consultant en Cybersécurité, Data scientist, ou encore Rédacteur web, … Tous ces métiers, aussi multiples soient-ils, se pratiquent de plus en plus en freelancing. Pourquoi ? Tout simplement car ces missions ont une durée de vie précise et ne peuvent se prolonger dans le temps. Ces experts complèteront les compétences des équipes déjà présentes dans l’organisation et leur apporteront une aide précieuse.  

Comment trouver des freelances ?

D’une opération marketing jusqu’à une transformation digitale en passant par l'implémentation d'une infrastructure de Business Intelligence, les petites, moyennes et grandes structures ont besoin du talent d’experts en IT et en Digital pour mener à bien leurs projets. Recourir aux services d’un freelance c’est bien, mais encore faut-il le trouver. Pour cela, les clients peuvent faire confiance aux plateformes freelances telle que Bubbleting.