Le portage salarial à l'attention des métiers de l’IT


14 novembre 2016, 
Les secteurs de l’IT et de l'informatique sont perçus comme de véritables leviers de croissance. En 2015, 14 000 emplois se sont créés dans ce secteur. Il est en augmentation pour la 6 ème année consécutive d’après le Syntec Numérique, le syndicat professionnel numérique. Cependant, de nombreuses entreprises notament les start-up peinent à recruter* notamment à cause du coût du travail et les démarches administratives engendrés par le recrutement d’un salarié. C’est dans ce cadre là que les travailleurs indépendants ont une réelle valeur ajoutée grâce à leur expertise et leur flexibilité.

* source : http://www.leparisien.fr/high-tech/france-les-start-up-numeriques-sont-performantes-mais-peinent-a-recruter-29-09-2016-6161337.php

Le Portage Salarial au service des indépendants de l’IT

Le portage est un mécanisme qui permet d’exercer librement, en tant qu’indépendant ou freelance, tout en profitant des avantages liés au statut de salarié en étant employé d’une société de portage. Le consultant délègue la gestion administrative de son activité.

Cette solution s’adapte aux consultants qui doivent répondre à des demandes ponctuelles d’entreprises ne souhaitant pas ou ne pouvant pas recruter en interne. Cette nouvelle forme d’organisation de l’emploi implique une relation contractuelle tripartite entre l’indépendant, une société de portage et une entreprise cliente, pour laquelle le consultant indépendant effectue une mission donnée.

Le Portage Salarial : être salarié tout en Gardant son indépendance d’action

L'indépendant trouve lui-même des missions auprès de clients (entreprises, institutions ou particuliers) ou par l'intermédiaire des plateformes de services comme Bubbleting. Il négocie les conditions d’exercice, ainsi que sa rémunération. La société de portage* pour sa part s’occupe des formalités administratives, notamment la signature du contrat commercial avec le client. La relation qui lie le consultant en informatique à sa société de portage est régie par un accord présenté sous la forme d’un contrat de travail. 

Le statut particulier de salarié porté permet de cumuler les avantages du freelance (notamment le choix et la durée des missions), en bénéficiant des avantages du salarié : congés payés, cotisation pour la retraite ou le chômage, mutuelle...

*http://prium-portage.com

Les règles pour signer un contrat de portage salarial

La loi El Khomri (dite Loi Travail), votée le 21 juillet 2016, encadre le statut de salarié en portage salarial. Cependant, avant de signer son contrat de portage salarial, l’indépendant doit prendre le temps de bien s’informer sur les services de la société de portage avec laquelle il souhaite s’engager. L’idéal serait que cette dernière dispose d’une expérience dans le secteur des nouvelles technologies et qu’elle exerce depuis plusieurs années.

* http://prium-portage.com/portage-salarial/choisir-sa-societe/